création d’une association de soutien aux anciens salariés

Le SIA soutient la création d’une association de soutien aux anciens salariés du site PSA d’Aulnay

Alors que la phase de départ contraint est ouverte depuis le 1er janvier, il n’est pas trop tard pour trouver une solution sur mesure pour chaque salarié.
Pour le SIA, majoritaire à Aulnay, un seul objectif : Zéro salarié à Pôle Emploi !

Comment maintenir un lien entre les anciens salariés du site PSA d’Aulnay, qu’ils aient ou non retrouvé un emploi ? Comment encourager la solidarité au quotidien après la fermeture de l’usine ? Alors que la phase de contrainte est ouverte et que plus de 500 salariés sont encore sans solution, le SIA, syndicat majoritaire sur le site, entend être en mesure de répondre à ces enjeux aujourd’hui et demain. C’est pourquoi il annonce la création de l’AAA, l’Association des Anciens d’Aulnay.

« Il y a encore un fort enjeu autour de la réindustrialisation » explique Tanja Sussest, Secrétaire du CE (Comité d’Etablissement) et Déléguée du SIA (Syndicat Indépendant de l’Automobile), majoritaire à PSA Aulnay. « Il y avait une attente forte de la part des salariés pour garder un lien entre nous, que nous soyons encore à l’effectif d’Aulnay ou déjà parti en interne ou dans une autre entreprise » poursuit-elle. Cette idée d’association s’inscrit dans une volonté du SIA de continuer à défendre l’intérêt des salariés, c’est à dire leur avenir professionnel. Il ne faut jamais oublier que derrière chaque salarié, il y a une famille, des enfants… Formations, échanges, entraide, solidarité, offres d’emploi, contacts dans des entreprises ou bien encore conseils personnalisés, la liste des actions à mener et des services à offrir aux anciens salariés de l’usine est longue. L’annonce de la création de cette association a également pour objectif de donner un coup d’accélérateur la revitalisation du bassin d’emplois. Le gros point faible du dispositif du PSE (Plan de Sauvegarde de l’Emploi), c’est le local. « On le répète depuis des mois » tempête Tanja Sussest. L’heure est donc venue de prendre des initiatives pour continuer à agir en lien avec la direction du groupe et l’ensemble des collectivités locales, dont la mairie d’Aulnay qui soutient la création de cette association.

« Avec l’AAA – Association des Anciens d’Aulnay, nous voulons maintenir un lien entre nous malgré la fermeture de notre usine qui pour chacun d’entre nous est une déchirure. Et puis avec l’AAA, nous aurons notre triple A à nous » s’amuse Tanja Sussest. « Et je vous assure qu’il sera solide et durable » conclut-elle.

« Pôle Emploi, j’en veux pas ! Pôle Emploi, c’est pas pour moi ! »

Catégorie : Actualité